Un forum de discussions pour parler de tout et de rien, de vos études, de vos vacances, de vos loisirs et faire plein de connaissances !
 

Partagez | 
 

 Pokéscience

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seiden
Lion des mers
Lion des mers
avatar
Messages : 618
Date d'inscription : 07/07/2016
Age : 24

Message Sujet: Pokéscience   Dim 17 Juil - 11:04


Connaissez-vous les Pokésciences ? Biologie, physique, théologie, sociologie, de nombreux joueurs se sont penchés sur ces aspects dans les différents jeux et animes Pokémon. Ils ont élaboré des documents et théories très intéressants, de façon rigoureusement scientifique, amenant des points de vue nouveaux sur ces jeux. Qu'il s'agisse d'expliquer le fonctionnement d'une espèce (comment un Pokémon peut-il cracher du feu?), la cosmogonie de l'univers (Arceus, créature ou légende?), les conditions sociales qui ont amenés à la société Pokémon actuelle (une guerre?), l'interrogation de l'origine de l'humain et des Pokémons (extraterrestre ? Nucléaire ?) ou une explication de la place de la mort dans ces univers, il y a nombre de questions fort intéressantes à se poser ! Je vous invite donc à en discuter dans ce sujet !
Sinon, si vous préférez, vous pouvez aussi partager des recettes de cuisine (milkshake à base de lait meumeu?).


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiden
Lion des mers
Lion des mers
avatar
Messages : 618
Date d'inscription : 07/07/2016
Age : 24

Message Sujet: Re: Pokéscience   Dim 17 Juil - 12:28

Ok. Commencons par une science qui n'en est pas une : le créationnisme. Ca n'a pas exactement sa place ici, mais ca reste le topic qui s'en rapproche le plus. Et j'avais envie de vous en parler.

1. Cosmogonie Pokémon : les Origines

Pour commencer, je vais présenter à ceux qui ne la connaissent pas encore la cosmogonie Pokémon telle qu’elle est connue actuellement (jusqu’à la 6ème génération, car cet article sera peut-être périmé à l’arrivée de la 7eme). Je précise que je ne vais pas vous exposer uniquement des faits certifiés et vérifiables, car ces histoires étant présentées de façon assez vague dans les jeux Pokémon, de nombreuses spéculations et supputations sont nécessaires afin de construire un récit vraiment complet. Après tout, pour le moment, seules les descriptions du Pokédex et quelques textes éparpillés çà et là dans les différents jeux nous donnent de réelles informations sur la cosmogonie du monde Pokémon.
Mais commençons.
A l’origine du monde est un œuf. Un œuf mystérieux, issu du chaos originel, qui donna naissance au tout premier être de ce monde : Arceus.
Il est dit qu’Arceus est à l’origine de toute chose, de toute entité. Il est surnommé « l’être aux milles bras ». Pourtant, son design ne laisse apparaitre que quatre pattes. Ces « milles bras » seraient-ils une métaphore représentant le fait qu’il est celui qui manie le monde dans son intégralité ?
Cependant, même Dieu peut avoir besoin d’aide dans la lourde tâche qu’est la création du monde, tout ce qui le compose et tout ce qu’il contient.
Ainsi, Arceus donna naissance à trois entités : Dialga, Palkia et Giratina.
Palkia fut chargé de l’espace. Ainsi, à sa naissance, l’espace commença à s’étendre, créant la toile sur laquelle Arceus pourrait apposer son œuvre.
Dialga fut chargé du temps. Ainsi, à sa naissance, le temps commença à s’écouler, permettant aux actes d’Arceus de s’inscrire sur une lignée temporelle, permettant aux actions d’exister indépendamment de celles qui les précèdent, le temps étant indispensable au changement.
Le cas de Giratina est plus compliqué car ce Pokémon n’apparait pas dans les récits religieux des humains, limitant ainsi les informations disponibles à ce sujet. Ce Pokémon est représenté comme un Pokémon renégat, le Pokémon du chaos, banni par Arceus dans une dimension parallèle afin de contrer son pouvoir destructeur. Il est dit également de Giratina qu’il est capable de contrôler une dimension autre que le temps ou l’espace. Serait-il le créateur d’une troisième dimension que les humains ne connaissent pas encore ? Vivant dans le monde dit « inversé », Giratina pourrait être détenteur d’une forme de l’univers que nous ne sommes pas même capables d’appréhender. Ceci peut-être pour la simple raison que Giratina a été banni de notre monde avant l’arrivée des humains, et de ce fait, les humains n’ont pu bénéficier de sa dimension. Une autre hypothèse pourrait présenter Giratina comme étant le créateur de l’antimatière qui fut essentielle à la création de l’univers et donc du temps et de l’espace, mais qui, très rapidement, a été en grande partie éliminée par la matière dite « normale » et ainsi mise de côté, bannie dans sa propre dimension.



Une fois les dimensions spatiales et temporelles créées, Arceus disposait de la matérialité nécessaire pour donner naissance à la matière.
Il créa ainsi la Terre (mais est-ce vraiment la Terre ?). Cette planète étant destinée à devenir bien plus qu’un simple bloc rocheux, Arceus la divisa en trois parties, dont il confia la création et la  gestion à trois nouvelles entités divines.
Groudon fut chargé de créer les terres. Il façonna les reliefs de ce monde, modelant le sol même de cette planète, sur lequel seront amenés à vivre, pousser ou marcher les êtres vivants, ce sol qui sera le support de toute l’histoire à venir de la planète.
Kyogre fut chargé de créer les mers et les océans. Ainsi, il créa les eaux troubles dans laquelle la vie allait pouvoir apparaitre. Il façonna les océans du globe,  englobant les terres de Groudon, façonnant rivières, lacs et fleuves, apportant à la planète une énergie nécessaire à sa vie future.
Mais Kyogre et Groudon, mettant trop d’ardeur à leur travail, finirent par s’affronter, l’un voulant étendre les terres par-dessus les océans de l’autre, l’autre voulant inonder les terres de l’un.
C’est là qu’intervint Rayquaza, la troisième entité chargée de la création de la Terre et, plus précisément, du Ciel. Après avoir créé l’atmosphère protectrice, indispensable à la vie en apportant une protection nécessaire aux dangers de l’espace ainsi que nombre de composés chimiques essentiels, il est celui qui se chargea de calmer la querelle entre Kyogre et Groudon, amenant ainsi un équilibre entre océans et continents.



Une fois la bataille calmée, il ne restait plus qu’à faire le ménage dans le travail de Kyogre et Groudon. Ce fut la tache de Regigigas qui fut chargé de trainer les continents afin de les placer là où ils se doivent d’être. Afin d’être aidé dans sa tâche, il créa trois golems : Regice, Regirock et Registeel. Ces golems représenteront par la suite les trois âges principaux que traversera l’humanité : l’âge de glace, l’âge de pierre et l’âge de fer.



La Terre étant créée, il n’y avait plus qu’à la faire tourner. Arceus créa alors le jour et la nuit, incarnés par Ho-oh, l’astre solaire, et Lugia, l’astre lunaire.



Afin d’apporter un peu d’animation à tout cela, Arceus créa les saisons et les climats, animés par Boréas, Fulguris et Démétéros.



Mais cette planète n’était encore qu’un gros caillou mouillé, auquel il fallait maintenant apporter le souffle de la vie.
Une vie sans esprit n’ayant pas de sens, Arceus créa tout d’abord Créfollet, Créhelf et Créfadet, nés du même œuf.
Créfollet représente les émotions. Il apporte ainsi la base de l’esprit, il est à l’origine de la sensibilité de toute vie. Il est la joie, la peur, le chagrin et la colère, il est ce qui fait des êtres vivants ce qu’ils sont réellement : des êtres capables d’appréhender le monde de façon réellement personnelle, des êtres capables d’évoluer,  de réfléchir, de choisir, d’innover.
Créhelf représente la connaissance. Il est ce qui donne un sens à l’émotion, il est le ciment de l’esprit intelligent, il est ce qui canalise les émotions afin de garder les actions censées. Il est notre mémoire, il est notre compréhension et notre appréhension du monde.
Enfin, Créfadet représente la volonté. Car à quoi serviraient les émotions et la connaissance sans volonté ? Il est celui qui pousse chaque être vivant à aller de l’avant. La volonté de survivre, la volonté de se reproduire, la volonté d’explorer, la volonté d’innover.
Ces trois êtres sont l’essence même de toute vie intelligente, de toute vie qui prétend à un but quelconque. Ils représentent ce qui a permis aux êtres de se développer, de se diversifier, de s’adapter à leurs milieux, de conquérir de nouveaux environnements, et de s’améliorer.
Ces trois entités semblent également représenter les couleurs primaires. Ont-ils apportés les couleurs à un monde originellement noir et blanc ? Car quelle est l’utilité des couleurs, si ce n’est nous permettre une meilleure appréhension et une meilleure compréhension de notre environnement ?



Apparait également Kyurem, qui incarnait une idée d’une réalité idéale, sans doute telle que souhaitée par Arceus. Cependant, Kyurem se scinda en deux, créant ainsi deux entités bien distinctes, l’une étant l’idéal et l’autre étant la réalité. Kyurem restant alors une coquille vide reliant et séparant ces deux idées, ce qui fait que, désormais, l’idéal ne sera jamais réalité et la réalité ne sera jamais idéale. Etant vidé de sa substance et ramené au rôle de frontière entre idéal et réalité, Kyurem représente également le vide absolu, l’inexistence. Il est ce qui n’existe pas et n’existera jamais, tout comme la réalité idéale qu’il était censé incarner.



Peut-être pour offrir aux humains la possibilité de remédier à cela, apparaissent Cresselia et Darkrai, respectivement créateur des rêves et créateur des cauchemars.
Bien que ces Pokémons soient peu cités dans les textes religieux et soient souvent délaissés par les théoriciens, je leur accorde une place aussi importante que celle du trio Créfollet, Créhelf et Créfadet dont ils sont selon moi une complétion essentielle.
Car qu’est-ce que l’émotion sans passion, qu’est-ce que la connaissance sans aspiration, qu’est-ce que la volonté sans ambition. Cresselia et Darkrai sont ce qui soude notre esprit en nous donnant un but, une aspiration. Cresselia nous fait avancer vers un idéal, construire un souhait, tandis que Darkrai nous pousse à fuir ce qui représente à nos yeux un avenir défectueux. Tous deux sont ce qui pousse chaque être à viser à un idéal et à mettre en œuvre ses compétences afin d’accomplir ce qu’il souhaite réellement.



Maintenant que les matières de l’esprit sont créées, il ne reste plus qu’à créer la vie.
Arceus donna naissance à Xerneas, créateur d’énergie vitale. Xerneas est à l’origine de cette énergie qui nous fait passer de matière inerte à créature vivante. Cependant, dans un monde sans idéal, toute vie a une limite, et c’est pourquoi naquit Yveltal, qui amena la mort qui vient terminer (compléter ?) la vie. Afin de garantir un équilibre entre vie et mort afin qu’aucun ne prenne le dessus sur l’autre, évitant ainsi de répéter un scénario chaotique tel que la bataille enragée qui opposa Kyogre à Groudon, Arceus créa un être chargé de réguler l’équilibre fondamental entre la vie et la mort, incarné en la personne de Zygarde.



Tous les éléments nécessaires à l’épanouissement de la vie et de l’esprit étant en place, il ne restait plus qu’à créer les corps chargés d’accueillir la vie. C’est ainsi qu’Arceus donna naissance à Mew, le tout premier Pokémon, ancêtre commun de toutes les espèces (non divines) vivant à ce jour. Mew contient l’ADN de tous les Pokémons, il est le fœtus capable de donner naissance à n’importe quelle espèce, et il contient déjà en lui l’essence de tout pouvoir Pokémon. Au fil des siècles, Mew évoluera, se différenciera afin de donner naissance à de nouvelles espèces, aux formes et pouvoirs variés et divers.



Le monde étant ainsi créé, l’Histoire pouvait enfin commencer. La plupart des entités créatrices, leur tâche étant terminée, se sont endormies, n’attendant que des événements très particuliers pour s’éveiller à nouveau, mais Arceus veille constamment sur son œuvre.
Cependant, on peut considérer que le Dieu aux milles bras n’est pas l’unique auteur de cette œuvre qu’est la Terre, car, dans l’absolu, il n’a fait qu’engendrer ceux qui se chargèrent de créer à sa place chaque élément de ce monde. Dieu ne fut que l’architecte de l’œuvre, créant les plans et veillant à ce que tout se déroule comme désiré, mais il n’a pas donné naissance seul aux éléments de ce monde. Même dieu tout puissant ne peut rien faire seul, et a eu besoin de s’entourer, d’être secondé, afin de créer une œuvre réellement fiable. Au final, Arceus ne représente que l’idée. Il est l’idée, le désir, la volonté de créer. Mais il n’est que le créateur indirect. Le monde n’est pas la résultante d’une seule entité, mais le travail commun de plusieurs êtres qui ont mis leurs compétences uniques au service d’un grand projet commun. Peut-être cela nous apprend-il qu’aucun travail de grande ampleur ne peut se réaliser seul, quels que soient nos pouvoirs, et qu’ainsi l’aide d’autrui est toujours une nécessité. Ou peut-être cela représente-t-il le fait que Dieu n’est en réalité pas un créateur, mais simplement un inventeur. Dieu ne fait qu’insuffler des idées, créer des principes, exprimer des volontés et des désirs, et c’est à ses créations, les êtres vivants auxquels il a donné naissance, de donner vie à ces idées. Finalement, la dénomination de « créateur aux milles bras » représente peut-être cette multitude d’entités divines qui assista Arceus dans sa tâche.
Et puis… Rappelez–vous du début même de cette histoire : Arceus naquit d’un œuf. D’où vient donc cet œuf ? Il n’est pas la création d’Arceus, au contraire, Arceus est lui-même né de cet œuf. Cet œuf a donc une origine, et le chaos duquel il est sorti n’est pas un vide, mais bien un concept précis. Ainsi, l’on en vient à se poser cette question : qui est donc à l’origine de Dieu ?

2. Après la création : l’évolution

A. Evolution des individus

L’évolution est l’un des mécanismes les plus essentiels de la franchise Pokémon. Si l’on retire l’évolution aux Pokémon, le jeu perd beaucoup de sa substance et de son intérêt. Le principe est simple : la plupart des Pokémons commencent à un stade « faible » et petit, puis, à un niveau donné ou au contact d’un objet spécial, ils acquièrent la possibilité de changer de forme afin de devenir plus grands et plus puissants. Pour des raisons de gameplay évidentes, cette transformation est bien sûr instantanée. Ainsi, si nous avons bien une forme  d’évolution où l’espèce devient plus complexe, plus spécialisée, plus puissante, et donc mieux adaptée à son environnement, ce principe s’éloigne des schémas classique de l’évolution telle que nous la connaissons sur Terre dans le sens où chaque individu naitra à son premier stade d’évolution (un couple de Dracaufeu ne donnera jamais naissance à un Dracaufeu) et devra à son tour effectuer cette évolution, qui se fait donc non pas à l’échelle de l’espèce, mais à l’échelle de l’individu. De cette façon, tout Dracaufeu a été un jour un Salamèche.
De ce fait, cette évolution n’a en réalité rien à voir avec le principe darwinien de l’évolution des espèces. L’évolution dans Pokémon s’apparente plutôt à une métamorphose, principe où un animal passe de l’état de larve à l’état d’imago, souvent en passant par l’état de nymphe. Il s’agit d’une transformation qui modifie considérablement l’apparence, et parfois les caractéristiques et aptitudes de l’individu, mais se fait chaque fois à l’échelle de l’individu lui-même qui, même à son stade adulte, ne donnera naissance qu’à des larves.



Ainsi, cette évolution représente le chemin que doit accomplir chaque individu. L’évolution n’est jamais gagnée d’avance, et certains Pokémons ne parviendront jamais à évoluer. Mais à force de patience et de persévérance, chacun a la possibilité d’atteindre un jour un stade supérieur. Plus fort, plus résistant et plus apte.
Il semblerait cependant que certains Pokémons ne soient jamais amenés à évoluer. Ces espèces souvent se suffisent à elles même, disposant d’une puissance déjà satisfaisante et ainsi ne ressentant pas le besoin d’évoluer. Ces espèces sont généralement plus puissantes que les stades de base des Pokémons capables d’évoluer. Cependant, elles sont également plus faibles que le stade final d’évolution de la plupart des autres espèces. L’évolution reste donc un atout.
Malgré tout, ce type d’évolution, qui n’est en réalité qu’une métamorphose, n’est pas le seul présent dans l’univers de Pokémon. Tout comme dans notre propre monde, la métamorphose n’exclut pas l’évolution. Au-delà de l’évolution de chaque individu, il y a l’évolution de l’espèce dans son ensemble, qui se fait non pas à l’échelle d’une vie, mais à l’échelle de la Terre.

B. Evolution des espèces

L’évolution des espèces nous est suggérée dans le jeu par la présence des fossiles. Disponibles dès la première génération, ces fossiles nous apprennent l’existence de Pokémons anciens qui ont aujourd’hui disparu de la surface de la Terre, à l’image de nos dinosaures. Cela montre donc que la faune du monde Pokémon n’est pas immuable et n’as pas toujours été la même. Si des Pokémons ont disparu de par le passé, d’autres Pokémons pourront disparaitre de par le futur. De plus, la présence de nombreux Pokémons dont l’existence est due à des composés humains (déchets, centrales électriques…) montre que de nouvelles espèces de Pokémons peuvent apparaitre à un moment donné de l’histoire. Cela démontre que les espèces existant sur Terre à un moment donné ne sont pas forcément celles qui existeront à un autre moment de l’Histoire.
Mais l’argument le plus probant en faveur d’une évolution darwinienne des espèces est incarné dans le personnage de Mew. Mew représente le Pokémon originel, le fœtus qui donnera naissance à toutes les espèces Pokémon existant aujourd’hui. Mew fut le tout premier Pokémon créé, et c’est en évoluant, en changeant de forme et de caractéristiques au fil des millénaires, en s’adaptant à des environnements divers et variés, en se retrouvant confronté à ses propres congénères, que l’espèce de Mew a fini par se diversifier jusqu’à donner naissance à l’ensemble des Pokémons connus à ce jour (bien que l’on puisse exclure de cette liste les Pokémons créés d’objets ou autres substances inorganiques). De ce fait, si toutes les espèces actuelles ont évolué à partir de Mew, il y a très certainement eu des étapes intermédiaires, des espèces qui ont évolué de façon non linéaire, passant par différents stades d’apparences et de caractéristiques avant de donner naissance à l’espèce que nous connaissons aujourd’hui.
Ainsi, les fossiles que l’on retrouve dans le jeu sont peut-être simplement les ancêtres d’espèces que nous connaissons actuellement.
Prenons l’exemple de Ptéra. Il s’agit d’une forme assez rudimentaire de Pokémon volant : il a un aspect très reptilien et présente une apparence « primitive ». Ce Pokémon aurait pu, au fil des siècles, changer d’apparence, s’améliorer, jusqu’à devenir une autre espèce, plus évoluée, mieux adaptée et plus puissante. Il aurait pu, par exemple, apprendre à maitriser les pouvoirs du feu tout en gardant sa capacité à voler, passant ainsi du type roche/vol (roche étant propre à toutes les espèces préhistoriques) au type feu/vol. Vous voyez où je veux en venir ?



En dehors des couleurs (qui sont un caractère qui évolue très facilement), leur anatomie générale est relativement semblable si l’on exclue les membres antérieurs. La queue est la même, la flèche étant simplement remplacée par une flamme lorsque l’espèce a acquis la maitrise du feu. La forme du crane est très semblable également, les deux espèces étant doté d’une large tête dragonesque surmontée de deux cornes recouvertes par la peau de l’animal. Ainsi, Ptéra pourrait être l’ancêtre évolutif de Dracaufeu. Quant à Salamèche et Reptincel, peut-être possédaient-ils également leur équivalent lors du règne de Ptéra sur Terre. Cependant, les Ptéra actuels étant recréés à partir de fossiles, peut-être la raison de l’absence d’état larvaire pour leur espèce est-elle simplement due au fait que l’on n’ait pas retrouvé de fossile des stades larvaires du Ptéra. Après tout, nous n’avons pas retrouvé de fossiles de bébés de chaque espèce de dinosaures, cela ne signifie pas pour autant qu’ils n’avaient pas de bébés.
De la même façon, il est à mon sens très probable que Kabutops soit l’ancêtre d’Insécateur, les deux espèces présentant une physionomie proche. L’espèce originelle, Kabutops, aurait quitté les océans pour s’aventurer sur le territoire de la terre ferme, et s’y serait alors adaptée, allégeant son corps afin de gagner en vitesse sur la terre ferme, prenant une couleur permettant un camouflage au sein de la végétation terrestre et acquérant des ailes afin de gagner encore en vitesse. L’espèce serait alors parvenue à atteindre un stade d’évolution lui permettant de se passer de sa forme larvaire, donnant directement naissance à des individus de forme évoluée, et c’est ainsi que l’on ne retrouve pas de trace de Kabuto dans la lignée de Insécateur. Cependant, ne se satisfaisant plus de cette forme évoluée et désireuse de s’améliorer encore, l’espèce utilisa les nouvelles ressources en acier de son environnement afin de parvenir à un stade de métamorphose encore supérieur à celui de l’espèce ancêtre, donnant ainsi naissance à Cizayox.



En dehors de ces espèces ayant évolué jusqu’à la disparition totale de l’espèce ancêtre, nous retrouvons également des espèces très proches dont l’une semble être un stade d’évolution supérieur à l’autre, bien que ces espèces coexistent durant la même période. Prenons par exemple le cas de Gobou et Axoloto. Ces deux Pokémons sont d’essence semblable. Ils possèdent le même type, une anatomie relativement proche et les mêmes couleurs, que ce soit sous leur forme normale ou leur forme shiny. La lignée de Gobou semble être une version améliorée de la lignée d’Axoloto.  L’espèce se complexifiant aurait alors acquit un stade de métamorphose supplémentaire. Il est donc probable que ces deux espèces soient encore très proches dans leur histoire évolutive, partageant un ancêtre commun très récent.



Au final, l’univers des Pokémon n’a pas été créé tel quel. Malgré une cosmogonie qui démontre une création spontanée de la main d’un créateur tout puissant, la vie, une fois en place, se retrouve délivrée de la volonté du créateur et livrée à sa propre évolution. La vie sur Terre n’est pas immuable, et ce, même dans le monde des Pokémon. De plus, il est possible qu’Arceus n’intervienne plus maintenant que la vie et l’évolution suivent leur cours par eux-mêmes, laissant ainsi la totale liberté à ces espèces dont l’évolution ne dépend plus que d’elles même, de leurs propres capacités, de leur propre volonté. Arceus n’a fait que poser les bases de ce monde, mais une fois ses premières créatures créées, c’est à elles que revient la lourde tâche d’écrire la suite de l’Histoire. Dieu a inventé la vie, mais il n’a pas inventé les espèces qui fourmillent aujourd’hui sur la planète. Et il est fort probable que, d’ici quelques millénaires, les espèces Pokémon vivant sur Terre soient fort différentes de celles que nous connaissons aujourd’hui.

3. Et la place des humains dans tout ça ?

Arceus, aidé de diverses divinités incarnant les bases physiques ou psychiques de ce monde, a créé une Terre sur laquelle il a donné naissance à Mew, Pokémon capable de se transformer en une multitude d’espèces, qui ont évolué indépendamment les unes des autres, se différenciant jusqu’à créer la faune variée que nous connaissons aujourd’hui.
Mais quelle est donc la place de l’être humain dans tout cela ? L’humain serait-il, comme le stipulent certaines théories, issu d’un autre monde ? Ce n’est pas mon point de vue. Il y a bien trop de choses qui rattachent l’être humain à ce monde, qu’il s’agisse des légendes anciennes ou tout simplement des preuves stipulant que l’être humain n’est en réalité….qu’un Pokémon.
Ainsi, l’être humain, malgré son statut à part du à ses capacités technologiques, n’est en réalité qu’un Pokémon comme les autres, tout comme dans notre monde nous ne sommes que des animaux comme les autres.
Les textes anciens de Sinnoh stipulent qu’à des temps immémoriaux, humains et Pokémons vivaient en harmonie parfaite car il n’y avait aucune différence entre humains et Pokémons. Les humains, à cette époque, ne connaissant aucune technologie, n’étaient encore que des Pokémons parmi tant d’autres. Cependant, cette  espèce particulière a su développer une intelligence d’un genre nouveau, accédant ainsi à la technologie, ce qui lui a permis de prendre le pas sur les autres espèces et de s’affranchir de son environnement, se différenciant ainsi de la nature. L’humain n’a alors plus besoin de s’adapter à son environnement, car il est désormais capable d’adapter l’environnement à ses propres besoins et désirs. La nature est domptée, et dès lors que l’égalité est brisée, le lien l’est aussi.
L’humain étant capable, de par sa technologie, de maitriser toutes les autres espèces, il n’a plus besoin de se battre contre les autres Pokémon ni même de chercher à s’adapter à un environnement difficile ou concurrentiel, sa technologie lui permettant de s’exempter de ces exercices. L’humain n’ayant plus besoin de ses pouvoirs, il aurait fini par les « oublier ». L’instinct et l’intuition laissent la place à la connaissance et à la technologie, les pouvoirs utiles au combat laisse la place aux armes nouvelles fabriquées des mains des humains et la parole développée efface les langages primitifs du corps et des phéromones. En se détachant de la nature, l’humain acquière une intelligence nouvelle, complexe, lui permettant de créer des machines complexes, de construire des structures grandioses, ce qu’aucun Pokémon n’est capable de faire… Mais en contrepartie, l’humain perd ses racines et oublie beaucoup de ses capacités. Ne dépendant plus de ses propres capacités d’écoute et d’analyse de l’environnement, l’humain aurait perdu beaucoup de ses  capacités de survie et d’adaptation en milieu naturel, comme ce fameux « sixième sens » que l’on accorde souvent aux animaux et qui leur permet par exemple de ressentir à l’avance un danger tel qu’un tremblement de terre. N’étant plus en symbiose avec son environnement, l’humain ne comprend plus aussi bien son environnement qu’il ne le pouvait lorsqu’il était Pokémon. A force de différenciation technologique, l’humain a fini par oublier qu’il était, et est, un Pokémon, se considérant alors comme une espèce à part. Il a abandonné ses pouvoirs au profit de la technologie. Et quelles technologies ! L’être humain surpasse aisément le plus intelligent des Pokémons, capable de créer des véhicules, des objets électroniques (télévision, pokématos…), des systèmes informatiques complexes, au point de pouvoir digitaliser toutes sortes d’objets et même des êtres vivants. Les humains du monde Pokémon semblent bénéficier d’une technologie très avancée. L’exemple le plus flagrant en est la présence de nombreux téléporteurs dans des bâtiments pourtant simples, comme s’il s’agissait d’une technologie simple et accessible à tous. Les arènes Pokémon sont souvent de beaux exemples de la créativité architecturale des humains, créant d’immenses bâtiments composés de pièges complexes destinés à leur seul loisir. La ligue Pokémon de Kalos et les murs tournants de l’arène d’Auffrac-les-Congères en sont de parfaits exemples.



Ainsi, l’espèce humaine a fini par prendre le pas sur toute autre espèce, quelle que soit sa puissance. Etant incapable de les combattre, elle a utilisé sa technologie pour les dominer, les maitriser, jusqu’à les utiliser comme de simples objets, de simples outils de combat, que l’on pourrait souvent qualifier d’esclaves. Non seulement l’espèce humaine a perdu son lien avec la nature, mais elle a également tenté (et réussi ?) de l’asservir.
Les humains du monde Pokémon bénéficient, de toute évidence, d’un niveau de technologie extrêmement avancé. Pourtant, la sensation générale de ces mondes serait plutôt celle d’un monde sous-technologique. On ne croise que très peu de véhicules, la plupart des villes ne sont que de petites bourgades constituées de petites maisons relativement simples, les matériels technologiques ne sont pas si exubérants que cela, les personnes âgées ne disposent pas d’exosquelettes ou autres appareils permettant d’améliorer leurs capacités physiques, et l’on n’entend pas parler de voyages intergalactiques. Les humains étant capables de telles prouesses technologiques, pourquoi ne les utilisent-ils pas dans de plus nombreux domaines ? Il semblerait que l’espèce humaine a décidé, pour une raison ou une autre, de freiner son avancée technologique. Peut-être se sont-ils rendu compte que leur technologie devenait  trop dangereuse ? Peut-être ont-ils voulu réduire l’impact de leur pollution sur le monde, après avoir constaté l’apparition de Pokémons déchets tels que Grotadmorv et Miasmax ? Ou peut-être s’est-il passé quelque chose de particulier faisant comprendre à l’entière population que leur technologie avait acquis trop de pouvoir, un pouvoir destructeur lui permettant d’aller trop lien. Ce « quelque chose » pouvant alors être l’arme ultime utilisée par A.Z. Une technologie bien trop puissante que l’humain aurait alors été désireux d’oublier afin de préserver son futur. Suite à cet événement ayant démontré la dangerosité de la technologie humaine et considérablement réduit la population terrestre, l’humanité aurait tenté de se rapprocher à nouveau de la nature, réduisant ses technologies à un certain minimum, dans l’espoir d’éviter de provoquer de nouvelles  catastrophes, ou dans l’espoir d’expier ses fautes. Peut-être aussi dans l’espoir de retourner un jour à cet état initial dans lequel ils étaient en phase avec leur monde, en phase avec l’univers des Pokémon, cet état dans lequel ils étaient eux-mêmes  des Pokémons. Mais la technologie est plus difficile à oublier qu’à acquérir, et il n’est pas évident de passer du confort d’une maison technologique à une grotte dans la nature. Ainsi, l’humain reste dans une sorte d’entre-deux, ayant réussi à se débarrasser de certains aspects de sa vie technologique, mais malgré tout incapable de s’en passer totalement.
Ainsi, les humains ne sont en réalité qu’une espèce de Pokémon capables de technologie, en usant jusqu’à en oublier l’essentiel de leur être et de leur essence même, jusqu’à oublier qu’ils sont eux-mêmes des Pokémons et donc capables d’user de pouvoirs. Dans l’échelle de l’évolution, l’être humain serait un cousin évolué du Machopeur, qui de toute évidence nous est déjà très proche.



Cependant, certains humains semblent être encore capables d’utiliser des pouvoirs propres aux Pokémon. Ainsi, l’on retrouve dans les différentes régions plusieurs personnes dites kinésistes, capables de développer des pouvoirs psychiques. Ils sont ainsi capables par exemple de faire léviter des objets ou de prédire des évènements futurs.



La kinésiste la plus notable est Morgane de l’arène de Safrania. Maitrisant les pouvoirs psychiques de façon impressionnante pour un être humain, elle nous dit au revoir avec ces mots : « "Tout le monde est un peu médium ! Il faut juste travailler ses dons !" ». Cela pourrait laisser à penser que chaque être humain a en lui la capacité de maitriser des pouvoirs psychiques, à condition d’être capable de les ressentir. Ainsi, l’être humain pourrait être un Pokémon de type psy qui aurait, à force de technologie, oublié qu’il est de type Psy.
Cependant, au vu du nombre très important de sportifs, notamment de karatéka, et de la forte ressemblance physique avec de nombreux Pokémons de type combat (notamment ceux qui, tous comme les humains, portent des vêtements !) il est également fort probable que les humains soient en réalité des Pokémons de type Combat/Psy. Ainsi, bien que la plupart des humains soient totalement inconscient de ces pouvoirs qu’ils ont en eux, certains individus auraient conservé la capacité de développer leurs pouvoirs, se concentrant alors, selon leurs affinités, sur le type psychique ou le type combat.
L’espèce humaine ne serait alors qu’une espèce cousine des Troh, Karaclee, Machopeur ou Shaofouine.
Et, tout comme la plupart des espèces Pokémon, l’être humain est encore capable de changer, d’évoluer, et ainsi  de devenir une autre espèce Pokémon.
Je vais démontrer cela via un exemple très connu : le cas de Tutafeh. Le Pokédex nous dit «Il est né de l'âme d'un défunt inhumé dans une tombe antique. Il a conservé ses anciens souvenirs.», citation complétée par «Le motif de son masque est son visage quand il était humain. Parfois, il le regarde et se met à pleurer.» dans la version complémentaire. Ainsi, Tutafeh, que nous considérons pleinement et uniquement comme un Pokémon, est en réalité l’âme défunte d’un être humain. Ainsi, certains êtres humains, après leur mort, habités d’une douleur sentimentale trop forte pour pouvoir s’éteindre, se transforment simplement en un Pokémon de type spectre, peut-être de la même façon dont certains Pokémons se transformeraient en Fantominus. Il ne s’agit bien sûr pas d’une évolution, mais simplement d’un passage d’une essence à une autre par le biais de la mort (Yveltal aurait-il mal fait son travail sur certains individus ?). Cependant, l’on constate que l’être humain reste ici traité comme n’importe quel Pokémon, et cette forme alternative d’une personne décédée est pleinement considérée comme un Pokémon, exactement au même titre que tous les autres. Un humain se transformerait-il en Pokémon s’il n’était pas déjà un Pokémon à la base ?
Ainsi, l’on peut voir que la frontière entre humain et Pokémon est très floue, et est surement tout aussi inexistante que la frontière entre humains et animaux dans notre monde. Ainsi, les humains ne sont qu’une espèce particulière de Pokémons, des Pokémons technologiques ayant appris à maitriser des sciences inaccessibles aux autres espèces même les plus intelligentes. Mais peut-être l’humain pourrait-il se replacer dans le cycle des Pokémons s’il abandonnait sa technologie toute puissante et l’idée de maitriser toute autre espèce sur Terre. Et si tel était le cas, à quel point pourrait-il se mélanger aux autres Pokémons ? Le groupe d’œufs « humanoïdes » ne nous rattache-t-il pas, par sa seule dénomination, à la famille dont nous sommes issus, et avec laquelle nous pourrions peut-être encore nous reproduire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Cachalot
Baleine de Nemo
Baleine de Nemo
avatar
Messages : 2156
Date d'inscription : 07/07/2016

Message Sujet: Re: Pokéscience   Mar 2 Aoû - 22:30

Citation :
Ceci peut-être pour la simple raison que Giratina a été banni de notre monde avant l’arrivée des humains, et de ce fait, les humains n’ont pu bénéficier de sa dimension. Une autre hypothèse pourrait présenter Giratina comme étant le créateur de l’antimatière qui fut essentielle à la création de l’univers et donc du temps et de l’espace, mais qui, très rapidement, a été en grande partie éliminée par la matière dite « normale » et ainsi mise de côté, bannie dans sa propre dimension.
Ultra recherché et complexe, ça, j'aime !!


Citation :
Mais Kyogre et Groudon, mettant trop d’ardeur à leur travail, finirent par s’affronter, l’un voulant étendre les terres par-dessus les océans de l’autre, l’autre voulant inonder les terres de l’un.
C’est là qu’intervint Rayquaza, la troisième entité chargée de la création de la Terre et, plus précisément, du Ciel. Après avoir créé l’atmosphère protectrice, indispensable à la vie en apportant une protection nécessaire aux dangers de l’espace ainsi que nombre de composés chimiques essentiels, il est celui qui se chargea de calmer la querelle entre Kyogre et Groudon, amenant ainsi un équilibre entre océans et continents.
J'adore ces pokémons légendaire, surtout Kyogre. J'aime beaucoup la place de Rayquaza entre les deux !


Citation :
Ces trois entités semblent également représenter les couleurs primaires. Ont-ils apportés les couleurs à un monde originellement noir et blanc ?
Encore une fois, je trouve cette interprétation géniale et ça tient complètement debout. Je trouve ça hyper poétique.


Citation :
Bien que ces Pokémons soient peu cités dans les textes religieux et soient souvent délaissés par les théoriciens, je leur accorde une place aussi importante que celle du trio Créfollet, Créhelf et Créfadet dont ils sont selon moi une complétion essentielle.
Je suis d'accord avec ça !


Citation :
Mew contient l’ADN de tous les Pokémons, il est le fœtus capable de donner naissance à n’importe quelle espèce, et il contient déjà en lui l’essence de tout pouvoir Pokémon.
C'est un peu creepy la notion de foetus (surtout que j'adore Mew) mais... pourquoi pas, après tout ça se tient, encore une fois !



Citation :
Ainsi, l’être humain pourrait être un Pokémon de type psy qui aurait, à force de technologie, oublié qu’il est de type Psy.
On m'aurait sorti ça de but en blanc, j'aurais dit "euh tu pousses un peu loin", mais avec toute l'analyse que tu apportes, c'est totalement envisageable, et totalement cohérent.
D'ailleurs, dans l'une des dernières générations, il y a un pokémon combat qui porte une poutre (j'ai complètement oublié son nom) il me semble, et il ressemble en tous points à un humain. Du coup quand je le croisais (déjà je le détestais parce qu'il démontait mes poékmons), ça me gonflait et je me faisais la réflexion "c'est pas ça un pokémon, il ressemble à rien". Mais tenant compte de ce résonnement, ça prend complètement sens, et je vois plus ce pokémon (que je n'aime toujours pas quand même) du même oeil.


Bon alors j'ai rebondi que sur quelques détails, j'ai préféré lire d'une traite plutôt que multiplier les commentaires inutiles. Je voulais lire ton pavé avant, mais franchement j'avais pas le temps quand j'y pensais, ou alors et surtout, j'avais une énorme flemme (parce que mine de rien ça va faire une heure que je suis dessus xD). Mais je ne pouvais pas ignorer le travail que t'as fourni là, surtout que techniquement ça m'intéresse beaucoup !

Du coup pour écrire ce texte ultra élaboré, tu as pioché dans des articles en ligne existants et croisant les sources, ou bien tu as tout écrit avec ton ressenti personnel au fil de tes expériences avec les jeux ? Dans ce cas là, vraiment, chapeau. D'ailleurs je me demandais, dans la logique de ton récit, où est-ce que tu placerais les méga-évolutions ? (genre dans la partie évolution, mais ça n'en est pas vraiment une). Ou peut-être qu'on pourrait tout simplement considérer que c'est une forme de "dopage" que les humains (donc pokémons haha) auraient créé pour décupler les forces des pokémons ?

M'enfin du coup c'est ultra intéressant, ça tient complètement la route, et j'avoue que je vois certaines choses (notamment le pokémon Tutafeh, dont la description m'intriguait beaucoup) différemment, et j'aime beaucoup ce que ça donne.



:heart:  Le Pixel Art, c'est quoi ? C'est l'art de créer façon pixellisée, peu importe le support et le moyen utilisé... Et ça marche aussi avec les perles, que ce soit pour de la déco, des accessoires ou des bijoux ! Le petit chat bleu vous montre tout sur sa page  :oni8: >> Blue Neko  


    
 pandahappy   Jolis cadeaux des poissons pour les poissons  pandahappy  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiden
Lion des mers
Lion des mers
avatar
Messages : 618
Date d'inscription : 07/07/2016
Age : 24

Message Sujet: Re: Pokéscience   Mer 3 Aoû - 13:26

Enfin quelqu'un a eu la gentilesse de lire mon truc, je t'en remercie grandement :D (j'ai mis du temps à le rédiger, à réfléchir à tout ca, à trouver un rôle à chaque Pokémon et analyser la place de l'humain là dedans, donc ca m'embêtait un peu que ca ne fasse que pourrir au fond de mon PC.)
Je suis ravi que mes interpretations te plaisent! Autant pour les légendaires "créateurs" (Groudon, Arceus, et cie), ce sont des idées très répandues, autant pour Giratina, Cresselia et le trio de Cré, on leur accorde rarement un rôle ou une interpretation, alors qu'au final, on peut en faire des choses interessantes.
Concernant Mew le foetus, il ne s'agit pas de ma propre interpretation, c'est un fait avéré. Il était censé être un foetus à la base, et voici le tout premier sprite de Mew tel qu'apparu dans les premiers jeux japonais :

Mew ne serait devenu "mignon" qu'avec la sortie occidentale du jeu. A la base, c'était bien un foetus.

Et sinon, oui, Ouvrifier est absolument ignoble, et longtemps j'étais résolument contre les pokémons humanoides. Ce n'est qu'à la lumière de ma propre analyse et reflexion que j'ai comprit le sens de ces Pokémons. Ils ne sont que nos cousins, et il n'y a rien d'anormal à leur présence. Bon, ils sont quand même sacrément moches. Mais, après, si on considère l'humain comme un Pokémon, on ne peut plus les rejeter.
Après, il est vrai que mon pavé est assez long, et je comprend bien qu'il puisse décourager. C'est aussi pour ca que j'ai fait l'effort de l'agrémenter de quelques images. Je suis désolé de vous avoir balancé tout ca à la gueule. Mais je dois dire que ce fut un véritable plaisir de l'écrire, et maintenant qu'il a été lu, je vais peut-être me lancer dans d'autres analyses du même style!

Pour répondre à tes questions :
Cela fait quelques années que je trouve des infos un peu partout, et la mythologie de base incluant Arceus, Kyogre/Groudon/Rayquaza, Palkia/Dialga, les quatre Regis, Lugia et Ho-oh est assez classique. Après, j'ai essayé de caser un max de légendaires en leur donnant une nouvelle interpretation, car je n'avais jamais trouvé de "vraie" interpretation pour ces Pokémons. Genre Cresselia, on dit juste que c'est le gardien des rêves, et c'est tout, on en dit pas plus. Et c'est bien sûr basé sur les textes des jeux (que j'aurais du faire l'effort de citer mais j'avais la flemme d'aller les rechercher) et du Pokédex. Donc disons que c'est un mélange de théories populaires, de ressentis du jeu, et de réflexion personnelle.
Concernant les méga-évolutions.... Là je suis en retard pour el boulot donc je te répondrais plus tard :D Je vais y réfléchir!

En tous cas, un grand merci pour ton commentaire !


Life in plastic, it's fantastic!


Psst...Tu veux un magicarpe ? Viens par ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Cachalot
Baleine de Nemo
Baleine de Nemo
avatar
Messages : 2156
Date d'inscription : 07/07/2016

Message Sujet: Re: Pokéscience   Mer 3 Aoû - 18:01

Haha de rien ! C'était vraiment une histoire d'oublie/pas le temps/grosse flemme, mais une fois qu'on commence la lecture ça défile tout seul ^^ Puis oui c'est bien qu'il soit illustré quand même.

Oui c'est vrai, exact pour Mew ! D'ailleurs il est bien moche comme ça haha.

Citation :
Et sinon, oui, Ouvrifier est absolument ignoble, et longtemps j'étais résolument contre les pokémons humanoides. Ce n'est qu'à la lumière de ma propre analyse et reflexion que j'ai comprit le sens de ces Pokémons. Ils ne sont que nos cousins, et il n'y a rien d'anormal à leur présence.
Oui tout à fait !

Ha ouais d'accord, donc t'as fourni un sacré travail ! Mais je pense que ta théorie (parce que c'en est une du coup) mériterait d'être connue, parce qu'elle est claire et logique, expliquant beaucoup de choses. D'ailleurs j'aimerais bien la faire lire à quelques amis qui sont fans de Pokémon pour voir ce qu'ils en pensent à leur tour, si tu es d'accord (juste faire lire, je copie-colle rien ailleurs ou quoi hein, je précise)

Haha mais pour les méga-évolutions, l'idée du dopage peut tenir la route, vu que c'est le dresseur qui l'active en donnant un truc au pokémon ^^



:heart:  Le Pixel Art, c'est quoi ? C'est l'art de créer façon pixellisée, peu importe le support et le moyen utilisé... Et ça marche aussi avec les perles, que ce soit pour de la déco, des accessoires ou des bijoux ! Le petit chat bleu vous montre tout sur sa page  :oni8: >> Blue Neko  


    
 pandahappy   Jolis cadeaux des poissons pour les poissons  pandahappy  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiden
Lion des mers
Lion des mers
avatar
Messages : 618
Date d'inscription : 07/07/2016
Age : 24

Message Sujet: Re: Pokéscience   Mer 3 Aoû - 18:52

Bien sûr, tu peux le faire lire si ca te chante! Je n'ai absolument rien contre, bien au contraire. Je ne demande pas à ce que ce soit "reconnu", et je sais que pas mal de gens ont eu des idées similaires aux miennes dans l'ensembles (j'ai vu d'autres personnes dire que les humains sont des Pokémons, surtout depuis Tutafeh, ce n'est pas une idée nouvelle) donc je ne peux pas m'approprier ce que je raconte ici (d'autant que j'ai mélangé mes idées à celles des autres), mais j'apprécierais de partager ces idées avec d'autres joueurs. C'est un aspect intéréssant du jeu.

Concernant les méga-évolution, je dois dire qu'elles m'ont très décues, donc je n'y ai aps trop réfléchi. A la base, la méga-évolution est signe du lien très fort entre le Pokémon et son dresseur. Quand on en a entendu parler pour la première fois, je pensais que ca se déclencherait quand le Pokémon est en mauvaise posture (comme Torrent ou Brasier) et seulement si le Pokémon a l'affection au max envers son dresseur. On parle tellement de ce lien très très fort entre humain et Pokémon et du fait que la méga-évolution n'est possible que pour ceux qui ont un lien spécial avec leurs Pokés... Et pourtant, dans le jeu, tu peux faire méga-évoluer un Pokémon que tu viens tout juste de capturer? Ca n'a aucun sens.... Vraiment aucun sens....
Ca aurait eu du sens si ca se déclenchait uniquement sur un pokémon en mauvaise posture et qui aime vraiment son dresseur. C'aurait été une forme de combat "passionné", venant d'un Pokémon qui est prêt à tout et fait exploser ses dernières forces pour satisfaire son dresseur bien aimé. Mais là, comme ca a été fait... Ouai, on peut voir ca comme un objet dopant, en quelque sorte.... Ou juste une forme qui ne sert qu'au combat. Ca pourrait etre une forme beaucoup plus puissante mais qui consomme beaucoup plus d'energie, donc le Pokémon aurait tout intéret à revenir à son état normal quand il n'a pas besoin de cet excès de puissance. Et les humains prétendent qu'il faut avoir un lien spécial avec le Poké, mais c'est faux, le Poké a cette habilité en lui quel que soit son dresseur. Mais ca ne peut pas être naturel vu qu'il y a les gemmes.... Donc c'est bien une puissance qui se dégage de la gemme. Donc, ouai, en fait, c'est juste le caillou qui dégage une puissance que le Pokémon peut absorber. Voila.
(ce paragraphe n'a aucun sens car je réfléchissait en l'écrivant ,c'est comme si je pensais à voix haute sans formuler ma pensée, désolé :D)


Life in plastic, it's fantastic!


Psst...Tu veux un magicarpe ? Viens par ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Cachalot
Baleine de Nemo
Baleine de Nemo
avatar
Messages : 2156
Date d'inscription : 07/07/2016

Message Sujet: Re: Pokéscience   Mer 3 Aoû - 19:29

D'accord :)

XD T'inquiète pas ça m'arrive aussi d'écrire en réfléchissant ! Ouais maintenant que tu le dis, la méga évolution aurait été plus intéressante pensée avec le lien fort du pokémon, avec une situation d'urgence, ou ce serait un peu la "dernière chance" de survie. Ca aurait apporté plus de profondeur dans l'univers de Pokémon (encore que, les joueurs lambdas se fichent peut-être de savoir le pourquoi du comment à ce point, surtout les plus jeunes), et du, personnellement, ça m'aurait beaucoup plus attachée à cet univers (j'aime quand c'est complexe et recherché). Parce qu'honnêtement, je t'ai parlé des Méga-évolution parce que ça m'est venu à l'esprit, mais sinon je suis plutôt "contre", dans le sens où, pour moi, ce n'est pas une forme de Pokémon "officielle". J'aime pas l'idée de pouf les faire devenir puissants juste comme ça, pour le fun.



:heart:  Le Pixel Art, c'est quoi ? C'est l'art de créer façon pixellisée, peu importe le support et le moyen utilisé... Et ça marche aussi avec les perles, que ce soit pour de la déco, des accessoires ou des bijoux ! Le petit chat bleu vous montre tout sur sa page  :oni8: >> Blue Neko  


    
 pandahappy   Jolis cadeaux des poissons pour les poissons  pandahappy  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiden
Lion des mers
Lion des mers
avatar
Messages : 618
Date d'inscription : 07/07/2016
Age : 24

Message Sujet: Re: Pokéscience   Mer 3 Aoû - 19:47

De même. Je n'aime pas du tout les méga-évolutions, car de la façon dont c'est fait, ca semble plus être un outil pour re-vendre de vieux Pokémons aux gamins qui aiment tout ce qui est rare, puissant, gros et "méga"... ca n'a finalement aucun sens dans le contexte du jeu... Et c'est très dommage. J'ai l'impression que Pokémon perd pas mal en profondeur dans l'ensemble, en plus de perdre en complexité. C'est vraiment très dommage.

Sinon, je me permet de lancer un autre sujet, ou bien la "suite" du sujet, car je peux avoir besoin de ton aide. Connais-tu bien la région de Unys ?

Voici où j'en suis dans mon "texte" :

Après avoir détaillé la cosmogonie classique de l’univers Pokémon des éléments issus de récits, légendes et Pokémons originaires de diverses régions du monde Pokémon, je me suis demandé dans quelle mesure ce schéma de la création du monde est-il véridique. Sans pour autant chercher à me contredire, je vais simplement mettre en exergue la mythologie présentée dans l’article précédent et apporter une réflexion supplémentaire concernant la théologie et la place de la religion dans l’univers Pokémon.

Je vous ai donc présenté la cosmogonie de l’univers Pokémon telle qu’elle est couramment admise, tout en l’enrichissant de réflexions personnelles. Cependant, cette mythologie, bien que souvent présentée comme étant un fait plutôt qu’une théorie, n’est en réalité étayée que par quelques récits anciens répartis dans les différents lieux du globe Pokémon, et la présence de ces Pokémons soit-disant divin qui au final n’ont pas de réel différence avec tout autre Pokémon du jeu. Ainsi, nous pouvons nous poser cette question : cette cosmogonie correspond-elle réellement à l’histoire de la création du monde Pokémon ?

Oui, je suis en train de contredire mon propre travail, mais l’auto-critique ne fait-elle pas partie de tout travail de recherche ?

La cosmogonie que je vous ai présentée n’a pas été inventée par mes soins. Elle est étayée par de nombreuses sources disponibles dans les différents jeux Pokémon, et les divinités dont je vous ai parlé existent bel et bien. Si cosmogonie il y a, le schéma que je vous ai présenté est probablement correct. La question n’est donc pas « ce modèle est-il correct ? », mais plutôt, « y a-t-il un modèle de création divine ? ». Tout comme dans notre propre monde, la question de l’existence de Dieu peut se poser dans le monde des Pokémons. Les légendes et les ouvrages anciens n’impliquent pas nécessairement la véracité de cette mythologie, tout comme notre Bible n’implique pas l’existence de Dieu. Ainsi, tout ceci n’est peut-être que l’invention des hommes. Alors, le monde créé par un dieu, ou les dieux créés par le monde ?

I. Des divinités pas si divines.

De toute évidence, les Pokémons tels qu’ils sont décrits dans la cosmogonie existent bel et bien, et peuvent être rencontrés à divers endroits du monde. Ils sont uniques, extrêmement puissants, dotés de pouvoirs spectaculaires et possèdent parfois des habilités uniques. Ils sont surement intemporels puisque l’on en parlait déjà il y a des millénaires. Incapables de se reproduire, ils ont probablement toujours été l’unique représentant de leur espèce. Malgré tout, ces prétendues divinités peuvent être vaincues par un Pokémon « classique » s’il est suffisamment entrainé, et elles peuvent être capturées exactement de la même façon que n’importe quel Pokémon, et ce, par n’importe qui, même par un gamin de 10 ans s’il possède une équipe suffisamment entrainée pour vaincre le titan. Ainsi, toutes les légendes et récits de créations auraient peut-être été construits autour de Pokémons impressionnants qui auraient fasciné l’humanité depuis des millénaires. Les premières tribus auraient vénéré ces Pokémons immortels et présupposés invincibles, et aurait construit autour d’eux divers cultes, faisant d’eux des divinités créatrices, tout comme les peuples de notre propre planète ont vu en la foudre, puissance de la nature parmi toutes, l’expression d’un dieu tout puissant. Ces Pokémons n’auraient donc rien de divin et ne seraient en réalité nullement associés à la création de notre monde, étant simplement des créatures très évoluées, bénéficiant de pouvoirs immenses et dotés d’une longévité extrême, mais étant malgré tout très peu nombreux sur Terre (voire uniques) pour une raison inconnue. De la même façon, de nombreux Pokémons que l’on ne qualifie pourtant usuellement pas de légendaires sont entourés de mythes et de légendes, et on leur prête des pouvoirs uniques et particuliers, comme notamment Arcanin et Minidraco qui bénéficient parfois de cultes locaux. De plus, la cosmogonie complète n’est jamais représentée dans son intégralité dans l’univers des jeux Pokémon : chaque région nous apporte ses propres textes sans jamais citer les divinités apparaissant sur d’autres parties du globe, et ce sont les théoriciens qui se sont chargés de rassembler toutes les légendes afin de fonder la légende fondamentale rassemblant tous ces mythes.

Ainsi, chaque région semble présenter une théologie qui lui est propre. Xerneas et Yveltal sont typiquement originaires de Kalos tandis que Kyogre et Groudon ne sont mentionnés qu’à Hoenn. Chaque région aurait ses propres croyances, ses propres légendes en fonction des Pokémons qui y vivent. On remarquera alors que certaines régions n’ont même pas de dieu. A Kanto, aucune divinité n’est mentionnée. Les trois oiseaux légendaires sont des Pokémons d’exception admirés pour leur force et leur pouvoir, mais ils ne sont en aucun cas déifiés. A Johto, Lugia et Ho-oh sont sacrés mais vénérés comme figures sacrées de la nature, et pas comme des dieux. Le peuple de Johto les considère comme des gardiens, mais pas des créateurs, et ne semble pas leur accorder une quelconque valeur divine. Les premiers récits à tendance créationniste que l’on croise sont ceux de la région de Hoenn, où Groudon et Kyogre sont décrits comme étant les créateurs, respectivement, des continents et des océans. Ces Pokémons auraient donc façonné la Terre bien avant l’apparition des autres espèces. Ce créationnisme prend finalement une forte importance dans la région de Sinnoh, la première à mentionner l’existence d’un dieu créateur, accompagné d’une multitude de divinités ancestrales à l’origine des éléments fondamentaux de notre univers. Ainsi, la cosmogonie que je vous ai présenté est une religion de base sinnohienne enrichie d’éléments d’autres régions, et ne semble pas être reprise dans sa totalité par l’un des peuples de la planète Pokémon. Et la prochaine région que l’on découvrira aura probablement sa propre religion et ses propres divinités qui viendront enrichir ma cosmogonie.

Ainsi, deux options se présentent :
- soit la cosmogonie que je vous ai présentée est effectivement exacte, et les humains, de façon isolée, ne peuvent totalement l’appréhender dans son intégralité, ou bien les textes que l’on retrouve étant trop incomplets, ils ne peuvent mentionner l’intégralité des divinités ayant participé à la création du monde,
- soit cette cosmogonie est totalement fausse et les Pokémons mentionnés ne sont pas plus divins que n’importe quel autre, et aucun dieu n’existe dans le monde Pokémon, qui aurait simplement inventé ses religions et ses divinités comme nous l’avons fait dans notre monde.

Ceci étant posé, je vous propose un rapide tour d’horizon des différents types de spiritualité que l’on retrouve dans l’univers Pokémon. Ne connaissant que très peu les spin-off, je ne développerais ici que les régions où prennent place les jeux de la lignée principale.

1. Kanto

Kanto ne semble pas réellement présenter de religion à proprement parler. Les habitants de Kanto ne mentionnent aucun dieu et l’on n’y retrouve aucun texte ancien ou d’essence mythologique. Rien ne semble vraiment sacré et, bien que certains Pokémons, qu’il s’agisse du trio d’oiseaux ou de Arcanin, soient accompagnés de légendes, la façon dont ils sont vénérés n’a cependant rien d’un culte. Malgré tout, la région de Kanto n’est nullement dénuée de spiritualité. La mort notamment y a une place importante puisque, de toute évidence, elle n’est pas la fin de la vie. On retrouve dans cette région une forte place de l’esprit et de l’au-delà, notamment au sein de la ville emblématique de Lavanville où se tient une très haute tour, probablement le plus grand bâtiment de la région, construite en l’honneur des Pokémons défunts et où résident encore de nombreux esprits. Dans cette tour notamment mais également en tous lieux de la région, nous retrouvons des médiums, des personnes possédant des pouvoirs spirituels ou la capacité de communiquer avec les morts. Malgré tout, les spectres sont relativement oubliés dès lors que l’on quitte la cité mortuaire, et le reste du continent ne mentionne que très peu de formes de spiritualité. Nous aurions donc affaire à un pays athée, où l’après-mort est présent mais sans induire de fort scepticisme, et l’on ne croise ni cultes, ni légendes, ni rites religieux ou même culturels.

2. Johto

Sans être religieuse à proprement parler, la région de Johto présente une forme de spiritualité plus développée. Cependant, plus que de divinités, il s’agirait plutôt d’une sorte d’esthétique personnelle à rechercher au fond de soi-même. On retrouve à Johto une sorte de culte de la nature et de ses entités les plus puissantes ou les plus représentatives. Ainsi, Lugia, représentant de la Lune et de la nuit, et Ho-oh, représentant du Soleil et du jour, bénéficient d’une sorte de culte que l’on retrouve notamment à Rosalia où deux hautes tours ont été construites en l’honneur des deux oiseaux, comme des sortes d’autels. Ces tours s’accompagnent de rites, de danses et de légendes, mais, malgré tout, l’on ne parle pas vraiment de divinité. De la même façon, les habitants de ? ont construit un autel sacré en l’honneur des Pokémons dragon, notamment la lignée des Minidraco, qu’ils vénèrent sans pour autant les déifier. Ainsi, bien que cette région ait un certain attachement à la spiritualité, à l’ésotérisme, aux légendes, aux traditions et aux cultes, tout cela reste plus de l’ordre de la culture que de la religion.

3. Hoenn

C’est à Hoenn que l’on entend parler pour la première fois, sans utiliser le terme « dieu », de créatures créatrices. Ainsi, les légendes de la région racontent que Kyogre et Groudon aurait façonné, respectivement, les océans et les continents, afin de forger la planète telle qu’on la connait actuellement. Un différend entre les deux entités aurait nécessité l’intervention de Rayquaza, gardien de la stratosphère qui pourrait également être considéré comme en étant le créateur. Ces récits s’apparentent déjà à des récits de création mythologique, mais rien de plus n’est spécifié. Malgré tout, cette région semble très attachée à ses valeurs ancestrales et ses légendes anciennes, comme en témoigne la fierté des descendants de tribus culturelles, les Atalans et le Peuple du Dragon, très attachés à conserver leurs coutumes et transmettre leurs légendes. Tandis que Kanto semble s’être tourné vers l’avenir, se détachant de la nature, et Johto semble s’attacher au présent, vénérant l’instantané de la nature, Hoenn semble rattaché à son passé, soucieux de conserver ses légendes les plus ancestrales.

4. Sinnoh

On découvre enfin une région où prend place une réelle religion. Les croyances ici s’apparentent au créationnisme : Arceus aurait créé le monde, accompagné de ses propres créations, les divins Dialga, Palkia, Giratina, Créfollet, Créfadet et Créhelf. On retrouve à Sinnoh plusieurs textes anciens répartis dans différents lieux, et la ville de X comporte une église bâtie à la gloire de Arceus. Nous découvrons alors une religion polythéiste basée sur un créateur originel, relativement proche des religions que l’on peut rencontrer dans notre propre monde.

5. Unys

??? J’en sais rien, je ne me suis jamais interessé à la 5G…. Cachalot ? Des idées ?

6. Kalos

Xerneas l’essence de la vie et Yveltal l’essence de la mort. Le culte semble s’être rapproché de la nature, probablement par peur de la technologie et du modernisme qui semblent être à l’origine de la guerre ancestrale. Cependant, on ne retrouve en réalité pas de traces d’une vraie religion, Xerneas et Yveltal ne sont que peu mentionnés, et s’ils le sont, c’est plutôt comme entités surpuissantes détenant un pouvoir immense. Ils sont respectés, considérés comme des êtres de nature particulière, mais pas déifiés. La région vit surtout sur le traumatisme de la guerre passée, et la blessure ne s’étant jamais refermée, tout tourne encore autour de cela. Il n’y a donc plus de place pour la religion, ou pour quelconque idéologie qui pourrait être retournée contre le peuple.



Life in plastic, it's fantastic!


Psst...Tu veux un magicarpe ? Viens par ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Cachalot
Baleine de Nemo
Baleine de Nemo
avatar
Messages : 2156
Date d'inscription : 07/07/2016

Message Sujet: Re: Pokéscience   Mer 3 Aoû - 21:22

Fiou je viens de terminer ma lecture, sans rire, je pense que tu pourrais écrire une thèse ultra sérieuse sur Pokémon ! Remettre en question son travail c'est la base dans la recherche, et tu le fais plutôt bien.

Personnellement, j'avoue préférer la première idée, la cosmogonie que tu as dressée. Mais après avoir lu les "différents versions" à propos des pokémons légendaires selon les régions, on pourrait tendre vers l'inverse...
Je ne vais pas pouvoir t'aider pour Unys, en tout cas pas présentement, parce que j'ai du mal à m'intéresser vraiment aux dernières générations, du coup je n'ai pas vraiment de connaissance à propos de cette région. Ceci dit, si j'ai le temps/le courage/pas la flemme de mener quelques recherches, je te les donnerai :)



:heart:  Le Pixel Art, c'est quoi ? C'est l'art de créer façon pixellisée, peu importe le support et le moyen utilisé... Et ça marche aussi avec les perles, que ce soit pour de la déco, des accessoires ou des bijoux ! Le petit chat bleu vous montre tout sur sa page  :oni8: >> Blue Neko  


    
 pandahappy   Jolis cadeaux des poissons pour les poissons  pandahappy  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiden
Lion des mers
Lion des mers
avatar
Messages : 618
Date d'inscription : 07/07/2016
Age : 24

Message Sujet: Re: Pokéscience   Mer 3 Aoû - 22:18

Chiche, je propose ce thème pour mon doctorat

Je vais faire quelques recherches sur Unys, et, à l'occasion, je tacherais de me motiver à finir Noir 2. Un grand fan comme moi qui ne termine pas les jeux de la première lignée, ca ne le fait pas. Mais, je ne sais pas pourquoi, la génération de Unys ne m'attire pas du tout. Encore moins que Sinnoh que je n'ai pourtant pas aimé. Mais il faut tout de même que je connaisse au moins la religion de chaque région, c'est le minimum au vu de mes précédents écrits!

Mais du coup, oui, je me suis perdu tout seul et je ne sais plus trop que penser de tout ca.
M'enfin, merci d'avoir fait l'effort de lire :D tu es bien généreuse !


Life in plastic, it's fantastic!


Psst...Tu veux un magicarpe ? Viens par ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Cachalot
Baleine de Nemo
Baleine de Nemo
avatar
Messages : 2156
Date d'inscription : 07/07/2016

Message Sujet: Re: Pokéscience   Mer 3 Aoû - 22:31

Si tu fais ça tu me laisses la lire hein ?

Ca marche ! Ben en fait... je me dis fan de Pokémon, mais j'ai du mal à finir les jeux des trois dernières générations Neutral Je suis super fan de l'univers, des premiers jeux, de certains pokémons, mais les derniers jeux j'ai vraiment du mal. Je ne sais pas pourquoi, peut-être parce que les pokémons en eux-mêmes me plaisent moins, je m'y sens moins attachée.

Avec un peu de recul et peut-être encore plus de réflexion sur certains points (après une prise de recul), les choses s'éclairciront :D



:heart:  Le Pixel Art, c'est quoi ? C'est l'art de créer façon pixellisée, peu importe le support et le moyen utilisé... Et ça marche aussi avec les perles, que ce soit pour de la déco, des accessoires ou des bijoux ! Le petit chat bleu vous montre tout sur sa page  :oni8: >> Blue Neko  


    
 pandahappy   Jolis cadeaux des poissons pour les poissons  pandahappy  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okashi
Carpe Japonaise
Carpe Japonaise
avatar
Messages : 127
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 17

Message Sujet: Re: Pokéscience   Mer 3 Aoû - 22:42

Alors moi j'ai tout lu, ou presque xD, pour le pavé initial j'ai surtout survolé car je connais déjà la majorité des théories évoquées Razz

Alors pour Unys, j'ai joué uniquement à noir, mais si je peux aider allons y ! Dans Unys, si je me souviens bien il y a pas mal de lieux un peu mystique, notamment la tour draco qui est clairement liée aux légendaires de la région, mais en fait cette génération semble plus tournée vers l'archéologie et l'étude de légendes des anciennes civilisation que la religion elle même, on retrouve un musée dans la deuxième ville, la tour draco qui elle aussi a des vestiges, gravures et statues anciennes, il y a également des ruines dans le désert, des histoires de joyaux à récupérer dans des ruines pour réveiller les légendaires etc si je me souviens bien, donc plus un truc à la indiana Jones.

Après on peut évoquer les sage de la team plasma qui ont des têtes de gourous de sectes, mais globalement les légendaires de la région sont plus évoqués comme des êtres de légende avec une légende de frères blabla et des trucs archéologiques types gravures anciennes pour les retrouver mais ils ne sont pas trop divinisés, plutôt admirés et recherchés, attirant la curiosité.

Je n'ai pas joué a noir/blanc 2, mais apparemment Kyurem y est considéré comme une sorte de monstre, de yéti qui dévore les habitants, en somme encore quelque chose qui tourne autour des légendes et mythes/ archéologies anciennes.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiden
Lion des mers
Lion des mers
avatar
Messages : 618
Date d'inscription : 07/07/2016
Age : 24

Message Sujet: Re: Pokéscience   Jeu 4 Aoû - 16:39

@Cachalot
Bien sûr, je te ferais lire!
Tu peux être fan des premiers jeux sans être fan des derniers. On ne peut nier une grosse dégradation de la qualité des jeux. Et au bout d'un moment, les nouveaux Pokémons, ca gave. On a vraiment pas besoin d'avoir 6254 Pokémons pour les aimer. Faire de nouveaux jeux sans nouveaux Pokémons ca serait cool aussi. Mais il faudrait peut-être aussi songer à nous offrir un nouveau scénario...
Je vais continuer à travailler sur ce genre de choses dès que j'ai de l'énergie et du temps libre, ca me plait bien.

@Okashi
Merci pour ton courage !
L'étude des anciennes civilisations, ca peut également être une piste intéressante si cela inclut des notions de "sacré". Le culte des ancêtres est une forte de spiritualité comme une autre. Reste à voir si ce n'est que de la curiosité scientifique ou si c'est lié à une sorte de croyance. Ce serait donc un peuple tourné vers les vieilles légendes, incluant celles des deux frères. C'est interessant. Je devrais me motiver à finir ces jeux à l'occasion, ils ne peuvent pas être si mauvais que ca. En tous cas, ils ne peuvent pas être plus mauvais que la 4G.
Merci beaucoup pour ton aide, ce sont de bonnes pistes !


Life in plastic, it's fantastic!


Psst...Tu veux un magicarpe ? Viens par ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Cachalot
Baleine de Nemo
Baleine de Nemo
avatar
Messages : 2156
Date d'inscription : 07/07/2016

Message Sujet: Re: Pokéscience   Jeu 4 Aoû - 17:17

Oui je suis complètement d'accord !! Le truc c'est qu'ils ont essayé déjà de changer le "scénario" (avec de gros guillemets parce qu'il n'y a pas vraiment de scénario quand même) avec les spin off... mais bon. Ou alors il faudrait qu'ils fassent une grosse rupture, genre un style de jeu jamais vu pour Pokémon, peut-être mettre sur une console salon. Enfin je ne sais pas, mais un peu de changement ne ferait pas de mal je pense !



:heart:  Le Pixel Art, c'est quoi ? C'est l'art de créer façon pixellisée, peu importe le support et le moyen utilisé... Et ça marche aussi avec les perles, que ce soit pour de la déco, des accessoires ou des bijoux ! Le petit chat bleu vous montre tout sur sa page  :oni8: >> Blue Neko  


    
 pandahappy   Jolis cadeaux des poissons pour les poissons  pandahappy  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiden
Lion des mers
Lion des mers
avatar
Messages : 618
Date d'inscription : 07/07/2016
Age : 24

Message Sujet: Re: Pokéscience   Jeu 4 Aoû - 17:46

Le soucis des spin offs, c'est que là encore c'est toujours la même chose...
Ils ont une idée, mettons Donjon Mystère. Ok, c'est cool. Mais ils refont la même erreur et sortent 10 opus de ce même jeu... Ca revient au même...
Ils ont fait un bel effort avec Colosseum (c'était l'un de mes favoris quand j'étais gosse) et eventuellement Conquest, mais ca reste rare... Ils devraient s'atteler à faire de nouveaux concepts plus souvent, au lieu de constamment nous mettre au micro-onde un truc qui a déja était fait et re-fait.... Donc, oui, une grosse rupture s'il le faut, ca serait bien.


Life in plastic, it's fantastic!


Psst...Tu veux un magicarpe ? Viens par ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Cachalot
Baleine de Nemo
Baleine de Nemo
avatar
Messages : 2156
Date d'inscription : 07/07/2016

Message Sujet: Re: Pokéscience   Jeu 4 Aoû - 18:18

Bah, la Wii U est plutôt sympa je trouve ^^



:heart:  Le Pixel Art, c'est quoi ? C'est l'art de créer façon pixellisée, peu importe le support et le moyen utilisé... Et ça marche aussi avec les perles, que ce soit pour de la déco, des accessoires ou des bijoux ! Le petit chat bleu vous montre tout sur sa page  :oni8: >> Blue Neko  


    
 pandahappy   Jolis cadeaux des poissons pour les poissons  pandahappy  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Cachalot
Baleine de Nemo
Baleine de Nemo
avatar
Messages : 2156
Date d'inscription : 07/07/2016

Message Sujet: Re: Pokéscience   Mar 30 Aoû - 21:23

Je fais un double post pardon, mais j'ai une question intéressante à te soumettre @Seiden !
A l'occasion du film Pokémon là, j'en discutais avec un ami, et dans la conversation j'ai rapidement parlé de la théorie que tu as énoncée, concernant le fait que les humains sont aussi des pokémons. Du tac au tac, mon ami m'a posé cette question : "mais peut-on capturer des humains avec des pokeballs ? ou a-t-on crée les pokeballs consciemment en se protegeant de ses effets ?"

Ça laisse à réfléchir j'avoue scratch



:heart:  Le Pixel Art, c'est quoi ? C'est l'art de créer façon pixellisée, peu importe le support et le moyen utilisé... Et ça marche aussi avec les perles, que ce soit pour de la déco, des accessoires ou des bijoux ! Le petit chat bleu vous montre tout sur sa page  :oni8: >> Blue Neko  


    
 pandahappy   Jolis cadeaux des poissons pour les poissons  pandahappy  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiden
Lion des mers
Lion des mers
avatar
Messages : 618
Date d'inscription : 07/07/2016
Age : 24

Message Sujet: Re: Pokéscience   Mar 30 Aoû - 21:29

Suite à la grande guerre, plusieurs principes "de protection" ont été mis en place, notamment la limite de six Pokémons par personne pour éviter qu'une personne seule ne puisse devenir incontrôlable et faire des dégats, et une tentative de contrôle direct des Pokémons les empêchant d'attaquer les humains (les Pokéballs ont un impact sur le comportement des Pokémons, sinon, comment passerait-on par une simple capture d'une bête sauvage et agressive envers les humains, à une machine soumise et obéissant à chaque ordre de son propriétaire à peine rencontré, et ne se montrant plus jamais menacante envers un humain?). Donc on peut suggérer qu'ils ont aussi pensé à faire en sorte que les Pokéballs n'agissent pas sur les êtres humains, pour éviter que quelqu'un n'en profite ? La balle ayant accès à l'essence même de la matière composant le Pokémon, elle peut facilement analyser cette matière et se rendre compte rapidement qu'elle a affaire à un humain.

Par contre, qu'on m'explique comment un Carapuce et un Stari peuvent transporter trois humains, anatomiquement ca ne peut même pas nager ces trucs 8D


Life in plastic, it's fantastic!


Psst...Tu veux un magicarpe ? Viens par ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Cachalot
Baleine de Nemo
Baleine de Nemo
avatar
Messages : 2156
Date d'inscription : 07/07/2016

Message Sujet: Re: Pokéscience   Mar 30 Aoû - 22:27

Ca se tient ! Et ça apporte un côté complexe à la pokéball, qu'on a toujours vue comme un "simple moyen d'enfermement", sans jamais se demander comment.

Pour la dernière question euhhh comment ça ? xD J'ai du mal à la comprendre, ou alors j'ai zappé une info (c'est possible, j'ai une mémoire de poisson rouge)



:heart:  Le Pixel Art, c'est quoi ? C'est l'art de créer façon pixellisée, peu importe le support et le moyen utilisé... Et ça marche aussi avec les perles, que ce soit pour de la déco, des accessoires ou des bijoux ! Le petit chat bleu vous montre tout sur sa page  :oni8: >> Blue Neko  


    
 pandahappy   Jolis cadeaux des poissons pour les poissons  pandahappy  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiden
Lion des mers
Lion des mers
avatar
Messages : 618
Date d'inscription : 07/07/2016
Age : 24

Message Sujet: Re: Pokéscience   Mar 30 Aoû - 23:10

Au début du film, dans la tempête, Stari et Carapuce qui "sauvent" Ondine, Pierre et Sacha. Dans la vraie vie, les bestioles couleraient avec un poil pareil, pas possible que ces petits trucs à la forme si peu adaptée aux déplacements marins puissent tirer comme ca trois humains, même sous l'eau.

Quant à la pokéball, on se demande bien souvent comment, au contraire !


Life in plastic, it's fantastic!


Psst...Tu veux un magicarpe ? Viens par ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Cachalot
Baleine de Nemo
Baleine de Nemo
avatar
Messages : 2156
Date d'inscription : 07/07/2016

Message Sujet: Re: Pokéscience   Mar 30 Aoû - 23:26

Ha oui c'est vrai, exact ! J'avoue je ne sais pas.

Ben c'est ce que les gens qui se posent des questions se posent ! Je connais beaucoup de gens qui ne se posent pas la question en tout cas, ou qui s'en fichent ^^



:heart:  Le Pixel Art, c'est quoi ? C'est l'art de créer façon pixellisée, peu importe le support et le moyen utilisé... Et ça marche aussi avec les perles, que ce soit pour de la déco, des accessoires ou des bijoux ! Le petit chat bleu vous montre tout sur sa page  :oni8: >> Blue Neko  


    
 pandahappy   Jolis cadeaux des poissons pour les poissons  pandahappy  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiden
Lion des mers
Lion des mers
avatar
Messages : 618
Date d'inscription : 07/07/2016
Age : 24

Message Sujet: Re: Pokéscience   Mer 31 Aoû - 11:20

Moi, je me pose toutes les questions, tout le temps, à n'importe quel sujet, ca agace mon entourage.... Mais je me dis que c'est ce qui fait un bon scientifique? ^^'


Life in plastic, it's fantastic!


Psst...Tu veux un magicarpe ? Viens par ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Cachalot
Baleine de Nemo
Baleine de Nemo
avatar
Messages : 2156
Date d'inscription : 07/07/2016

Message Sujet: Re: Pokéscience   Mer 31 Aoû - 14:47

Un scientifique ou un chercheur qui ne se pose pas de questions, ça perd un peu de son intérêt Rolling Eyes



:heart:  Le Pixel Art, c'est quoi ? C'est l'art de créer façon pixellisée, peu importe le support et le moyen utilisé... Et ça marche aussi avec les perles, que ce soit pour de la déco, des accessoires ou des bijoux ! Le petit chat bleu vous montre tout sur sa page  :oni8: >> Blue Neko  


    
 pandahappy   Jolis cadeaux des poissons pour les poissons  pandahappy  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Cachalot
Baleine de Nemo
Baleine de Nemo
avatar
Messages : 2156
Date d'inscription : 07/07/2016

Message Sujet: Re: Pokéscience   Jeu 15 Déc - 21:06

Hey @Seiden, j'ai vu ce bouquin aujourd'hui en allant faire les boutiques et j'ai pensé à toi ! Je ne l'ai pas acheté mais je l'ai feuilleté et il paraît plutôt bien fourni. J'ai pensé que ça pourrait t'intéresser :)




:heart:  Le Pixel Art, c'est quoi ? C'est l'art de créer façon pixellisée, peu importe le support et le moyen utilisé... Et ça marche aussi avec les perles, que ce soit pour de la déco, des accessoires ou des bijoux ! Le petit chat bleu vous montre tout sur sa page  :oni8: >> Blue Neko  


    
 pandahappy   Jolis cadeaux des poissons pour les poissons  pandahappy  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiden
Lion des mers
Lion des mers
avatar
Messages : 618
Date d'inscription : 07/07/2016
Age : 24

Message Sujet: Re: Pokéscience   Mar 20 Déc - 11:16

Ah ca peut être interessant, en effet, il faudra que j'aille jeter un oeil :o


Life in plastic, it's fantastic!


Psst...Tu veux un magicarpe ? Viens par ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Message Sujet: Re: Pokéscience   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pokéscience
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ocean Home :: Our Homes :: Home :: Le Coin des Magicarpes-